J'ai testé

J’ai participé un atelier de Pilates avec Jane Allan

stage pilates

Je vous ai déjà parlé de Jane Allan et de sa formidable initiative de cours de pilates solidaire. Curieuse de la rencontrer et de pratiquer avec elle, je me suis inscrite à son atelier « Focus sur les fondements: contrôle, concentration, coordination » samedi dernier au studio Om Sweet Om dans le 11ème.

Même si je pratique le Pilates depuis près de deux ans, je me suis dit qu’un petit « back to basics » ne me ferait pas de mal, d’autant que plus je suis assidue au yoga plus je mets de côté cette discipline par manque de temps. Je reste toutefois persuadée que plus qu’être concurrents, Yoga et Pilates peuvent tout à fait être complémentaires dans une meilleure connaissance et un meilleur fonctionnement de son corps.

Direction donc ce charmant petit studio près de la place Voltaire. Un lieu de plain pied, accueillant et lumineux propice à un travail convivial en petit groupe.

Nous sommes une dizaine à être réunis dans une ambiance très détendue. Certains connaissent Jane depuis un petit moment, d’autres n’ont jamais fait de Pilates… Peu Importe ! Nous avons trois heures devant nous pour faire le point sur certains fondements de la pratique : l’étirement dans les deux sens, le maintien du cadre et l’auto-résistance. Je dois avouer que je n’en avais jamais entendu parler, ayant plutôt en tête la respiration, le centre, la concentration, la précision et la fluidité. Tant mieux: je suis là pour apprendre !

Nous commençons à travailler contre le mur, un exercice clé pour travailler le centre, la posture et l’alignement. Un exemple ici:

C’est beaucoup plus compliqué que cela en a l’air et demande une certaine concentration: nous voilà déjà au cœur de la pratique !

Nous passons au sol pour d’autres exercices préparatoires qui permettent de bien centrer notre attention et notre ressenti sur des principes clés.

Une heure s’est déjà écoulée. Une petite pause et nous reprenons avec des exercices que, cette fois-ci, je connais mieux: hundred, roll-up, abdominal series, etc…

Jane est extrêmement précise dans ses consignes et nous montre comment par l’auto-résistance, inspirée du Pilates sur machine, nous pouvons doser l’effort quitte à rendre très ardus des exercices qui vus de l’extérieur peuvent sembler très aisés à accomplir. Autant vous dire que l’on sent très bien notre « centre » !

Le temps passe très vite et nous entamons la dernière heure avec une série de teasers, puis des exercices à deux.

L’atelier se termine -Jane a aussi pratiqué le Yoga, avec de la relaxation pour bien intégrer les différents mouvements que nous avons accomplis: une dernière phase inattendue mais extrêmement bienvenue.

Un bel après-midi de pratique détendue mais néanmoins studieuse et la découverte d’une manière différente d’aborder le Pilates: plus centrée, plus concentrée, plus subtile.

Je vous invite à suivre Jane via sa page Facebook et son planning en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *